Dernier ouvrage 2015

livre Ecalle Magnan 2015

 

Résumé.

L’apprentissage de la lecture constitue un enjeu social important puisque l’accès à l’écrit est une des conditions essentielles d’insertion et de réussite personnelle et professionnelle. Les études nationales et internationales estiment entre 12 et 20% d’enfants ou adolescents qui présentent des difficultés relativement importantes en lecture. Par ailleurs, il existe une extrême diversité de profils de lecteurs en difficultés et pour l’école, le défi pédagogique est d’y faire face dans les meilleures conditions. L’une d’elles est de connaître de façon la plus précise les processus cognitifs déficitaires (et préservés) chez les enfants en difficultés.

Dans cet ouvrage sont successivement abordés:

  • les connaissances précoces (alphabétiques, phonologiques, morphologiques et orthographiques) à partir desquelles se développent les processus cognitifs en identification de mots et la compréhension écrite;
  • les modèles rendant compte du développement de ces processus;
  • les différentes difficultés rencontrées en lecture;
  • les principaux tests d’évaluation utilisés pour dégager quelles aides à l’apprentissage peuvent être proposées aux faibles lecteurs et aux dyslexiques;
  • les effets de l’environnement pédagogique (méthodes d’enseignement, taille de la classe) et ceux de l’environnement socio-éducatif (interactions familiales et exposition de l’écrit).
  • les perspectives ciblant une approche “raisonnée” (basée des faits) et des préconisations pour réduire les inégalités en lecture.